Etre protégé

« Professionnel ou volontaire, vous ne ferez pas la différence entre deux sapeurs-pompiers. Tous sont animés par une véritable passion » explique le Capitaine Guillemin. Bienvenue au Centre d’Incendie et de Secours de Palaiseau, dont dépend Villebon.

Accident, incendie, secours aux personnes, prévention des risques… : les Villebonnais sont sous la protection du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS). Au cœur de ses missions, la prévention et la lutte contre les incendies, les accidents, les sinistres et les catastrophes (avec le concours d’autres services et professionnels) ; mais aussi l'évaluation et la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi que les secours d'urgence.

SDIS 91 INCENDIE APPARTEMENT WEB
« Le SDIS 91 assure en tout point de l’Essonne une action de premier secours dans les meilleurs délais après la réception de l’appel »
explique le Capitaine Thierry Guillemin, chef  du Centre d’Incendie et de Secours de Palaiseau. « Pour cela, le département est maillé en groupements territoriaux. Le positionnement des personnels et des matériels permet l’arrivée des renforts de secours dès que possible. » Villebon dépend du Groupement Nord, dont le périmètre va de Bièvres à Gif-sur-Yvette et de Paray-Vieille-Poste à Villejust. « À l’échelle de l’Essonne, ce secteur représente près de 32 % des 97 199 interventions réalisées par les pompiers l’année dernière. »

Des secours assurés par des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires

À Villebon, les secours sont assurés par le Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Palaiseau, l’un des 13 CIS du Groupement Nord. Ce CIS est « mixte », c’est-à-dire composé par des sapeurs-pompiers volontaires et professionnels. « De jour comme de nuit, des équipes sont présentes pour répondre aux urgences. Ils sont formés aux mêmes gestes, aux mêmes réflexes » ajoute le Capitaine. « Volontaires ou professionnels, ils sont animés par une même passion, et un profond engagement citoyen et solidaire. »

À lire : le portraits de 3 sapeurs-pompiers volontaires et professionnels.

Intervenir en milieu urbain

SDIS91 AUTOROUTE
Contrairement au Groupement du sud de l’Essonne, le périmètre d’interventions du Groupement Nord est essentiellement urbain : autoroutes, aéroport d’Orly, lignes de TGV, zones industrielles et commerciales… Le CIS opère sur un territoire de quelques villes : « Notre bassin de risques couvre Palaiseau, Villebon, Champlan, Massy Vilaine et Massy Opéra. En cas de besoin, les équipes et engins peuvent être envoyés en mission dans d’autres bassins de risques du Groupement Nord. »

« Villebon est une ville plutôt calme. L’essentiel des secours apportés par le Centre concernent les secours d’urgence aux personnes » précise le Capitaine. Les incendies sont moins courants mais s’avèrent très dangereux quand ils surviennent. Ils comportent des risques (toxicité des fumées, explosions de gaz…) Quelle que soit la situation, les équipes interviennent rapidement dès réception de l’appel.

Des équipes spécialisées

Le Centre assure des missions spécifiques sur notre territoire. « La proximité du CEA de Saclay implique des sapeurs-pompiers spécialistes des risques radiologiques. » Pour pister et secourir une personne ensevelie, les maitres-chiens de l’équipe cynotechnique interviennent. « Le terrain d’entrainement se trouve à Villejust, qui a d’ailleurs accueilli le championnat international de chiens de secours en septembre dernier. » En cas d’accident sur une rivière ou de crue, les pompiers plongeurs assurent les opérations. Enfin, si un incident concerne des animaux (animal en fuite sur l’autoroute, cheval tombé dans une piscine…), une équipe du groupe animalier peut intervenir.

Des engins adaptés à chaque situation

SDIS 91 LORRIES TGVDans les remises où stationnent les engins du CIS, certains véhicules ont des fonctions spécifiques, notamment pour « les grandes installations comme les aéroports ont des dépôts d’hydrocarbures » explique le Lieutenant Arnaud Thiesa, chef de Centre-Adjoint. « En cas d’incendie des camions-citernes transportant des matières dangereuses, le Centre dispose d’un fourgon spécial, envoyant une mousse à grande puissance depuis un canon sur le toit. » Le territoire couvert par le Groupement Nord est traversé par la ligne de TGV, parfois enterrée comme dans le tunnel de Villejust. « Si un accident nous amenait à intervenir dans le tunnel, nous sommes équipés d’une « remorque de lorries ». Cet engin motorisé sans pneus se pose sur les rails et est équipé de wagonnets pour évacuer les victimes. »

Avec leurs moyens humains et techniques, les pompiers assurent au quotidien les secours. Leur vigilance, leur professionnalisme et l’efficacité de leurs interventions permettent aux Villebonnais de vivre sereinement. Qu’il s’agisse de la sécurité incendie des lieux accueillant du public, de la lutte contre les flammes, de la protection des biens et de l’environnement ou du secours aux personnes, ils veillent chaque jour sur Villebon.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours de l'Essonne

Le service départemental d'incendie et de secours de l’Essonne, créé par arrêté préfectoral le 25 janvier 1973, est un établissement Public Administratif financé à 98 % par le Conseil Départemental et par les communes. Il est géré par un Conseil d’Administration constitué d’élus du Conseil Départemental et de maires siégeant (membres à voix délibératives), des représentants de l’établissement et des représentants de personnel.

Le SDIS se trouve sous une autorité bicéphale :

Le Préfet

 

Le président du Conseil d’administration du SDIS

 et son conseil d’administration

Opérations

Administration/ Ressources Humaines

Prévention

(Etablissement recevant du public)

Finances

Prévision

Technique

Formation

 

Les agents du SDIS sont soit des personnels de la Fonction Publique Territoriale Sapeurs-Pompiers Professionnels (SPP), Personnels administratifs techniques et sociaux (PATS) soit d’un statut particulier les Sapeurs-Pompiers Volontaires (SPV).

sdis91 directionLa Direction du SDIS de l’Essonne

Directeur Départemental : Contrôleur général Caroli et son Adjoint, le Colonel Lecoq

Ses missions : affaires réservées, aide au pilotage et à l’évaluation, administration, ressources humaines, prévention, prévision – cartographie, technique, système informatique et communication et bâtiments

Direction : DDSIS – DDA - Secrétariat

Services : Pôles médical, paramédical, pharmacie, Service hygiène, sécurité, environnement, Service communication

 

8 Groupements fonctionnels

Situés dans le bâtiment de la Direction – 1 rond-point de l’espace à Evry-Courcouronnes

dont

Une Ecole Départementale d’Incendie et de Secours (EDIS) à Fleury-Mérogis

Premier équipement structurant du SDIS, il concourt à l’édification et au maintien à niveau du professionnalisme des sapeurs-pompiers. Son plateau technique recrée les conditions propices à la réussite de l’acte opérationnel dans toutes les configurations rencontrées sur le terrain, y compris les plus techniques et les plus difficiles, tout en assurant la sécurité des intervenants.

Un Centre Départemental d’Appels d’Urgence 15-18-112 à Corbeil-Essonnes

Ce Centre unique de traitement de l’alerte 18/15/112 est implanté sur la commune de 
Corbeil-Essonnes. Il comporte le Centre de Traitement de l’Alerte et le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours. Une plate-forme de réception des appels d’urgence permet de centraliser les demandes de secours du SAMU, des sapeurs-pompiers et du n°112 européen. Cette structure permet de rendre un meilleur service à la population, plus rapide et plus efficace grâce à une meilleure coordination et une rationalisation des ressources.

 

 

SDIS 91 traitement de lalerte

Groupements territoriaux Nord, Sud, Est et Centre

Leurs missions : assurer en tout point de l’Essonne une action de premier secours dans les meilleurs délais après la réception de l’appel. Assurer les renforts des premiers secours le plus rapidement, par un positionnement judicieux des personnels et des matériels.

SDIS91 organisation territoriale

50 Centres d’Incendies et de Secours : 21 CIS avec des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires et 19 CIS Volontaires composés de sapeurs-pompiers volontaires

 

Villebon dépend du Groupement Nord

sdis 91 GROUPEMENT NORDChef de Groupement : Lieutenant-Colonel F. Schmidt

Chef de Groupement Adjoint : Commandant G. Pontieu

Poste de commandement : Palaiseau

13 Centres d’Incendie et de Secours (CIS)

Chef de Centre : Capitaine T. Guillemin

Chef de Centre Adjoint : Lieutenant A. Thiesa

Bassin de risques (essentiellement urbain) : Champlan, Palaiseau, Massy (Opéra et Vilaine), Villebon sur Yvette. Participation la couverture opérationnelle sur l’ensemble du Groupement Nord

 

 

SDIS91 GRADES

 
SDIS91 JOURNEE TYPE

 

SDIS 91 chiffres clés CIS Palaiseau

SDIS91 les véhicules


 

Un accident ? Que faire ?

Dès les premiers instants, mon alerte et mon témoignage sont essentiels.
Je suis le premier maillon de la chaine de survie : témoin > 18 > secouriste > médecin.

QUE FAIRE ACCIDENT


Premiers secours : les bons réflexes

Malaise, perte de connaissance, arrêt cardiaque, brûlure, hémorragie, étouffement... Les secours d’urgence à la personne représentent 80 % des interventions du CIS. Les chances de survie sont accrues lorsque les témoins de la scène adoptent les bons réflexes.

Les premières minutes sont vitales et les bons gestes permettent aux victimes de survivre et de mieux récupérer. Pour cela, tout le monde peut se former aux Gestes Qui Sauvent (GQS) ou passer la formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1). Grâce à ces formations, vous pourrez éviter un étouffement, assurer le massage cardiaque et utiliser un défibrillateur, mettre une victime en position de sécurité ou encore assurer la compression d’une plaie. De nombreux organismes proposent des formations, telles que les associations et organisations de sécurité civile (Croix Rouge, Ordre de Malte…) ainsi que les Unions Départementales des Sapeurs-Pompiers et les Pompiers de Paris.

Le saviez-vous ? Des défibrillateurs peuvent apporter une assistance vitale en cas d’attaque cardiaque. Complémentaires au massage cardiaque, transportables et munis d’un programme vocal, ils vous permettent d’effectuer les bons gestes en attendant les secours. Leurs emplacements en ville sont à retrouver sur l’application mobile Villebon.

Professionnel ou volontaire : devenez pompier !

 

Sapeur-pompier volontaire : le choix de l’action

SDIS91 devenez volontaire
Que vous ayez une activité professionnelle ou que vous soyez étudiant, protégez les personnes, les biens et l’environnement aux côtés des 1 900 essonniens engagés au service de la population.

Secours d’urgences aux personnes, secours routiers, lutte contre les incendies… Devenez un acteur essentiel de la sécurité civile aux cotés des pompiers professionnels.

Vous êtes formé par séquences modulaires par le SDIS 91 sur un total de 35 jours aux secours à la personne, à la lutte contre les incendies, à la désincarcération… En tant que sapeur-pompier volontaire, vous assurez ensuite un minimum annuel d’heures d’astreintes où vous participerez aux interventions, aux manœuvres, aux exercices, aux séances de maintien de la condition physique et à la vie du Centre de secours. Vous souhaitez prendre des responsabilités ? Les pompiers volontaires peuvent être officiers et encadrer des opérations.

Modalités d’accès : être âgé d’au moins 18 ans, jouir de ses droits civiques, être apte médicalement et physiquement. Des épreuves sportives permettront d’évaluer les aptitudes nécessaires aux interventions (natation, endurance, tractions, pompes, gainage, souplesse…), et seront suivies d’un entretien avec le chef de Centre. CV et lettre de motivation à adresser à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sapeur-pompier professionnel : l’engagement au quotidien

SDIS 91 devenez professionel
En Essonne, plus de 1 000 sapeurs-pompiers professionnels assurent chaque jour, 24 h sur 24, la protection des personnes, des biens et de l’environnement.

Passion, technicité, réactivité, sang-froid : ces qualités sont autant d’atouts pour les missions variées qu'exercent les professionnels.

En fonction de leur grade et de leur formation, ils sont amenés à prendre des responsabilités : direction d‘équipe, coordination d’action de véhicules, formation de sapeurs-pompiers… En complément, ils peuvent également accomplir des missions techniques et administratives indispensables en lien avec leurs spécialités.

En exerçant le métier de sapeur-pompier, vous devenez fonctionnaire territorial. Votre recrutement s’effectue par concours : caporal, lieutenant ou capitaine. Les conditions d’accès sont disponibles auprès du SDIS 91.

 

 

Jeunes Sapeurs-Pompiers : l’école des gestes qui sauvent

Votre adolescent(e) a entre 13 et 14 ans ? Pourquoi ne pas lui proposer de rejoindre les Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) ?

Objectif : développer un esprit solidaire et citoyen en s’initiant aux techniques des pompiers. Pendant 4 ans, le samedi, il sera formé aux secours à la personne (apprentissage des gestes d’urgence et de sauvetage), à la lutte contre les incendies (apprentissage des matériels de lutte) et à la protection des biens et de l’environnement (bâches, échelles…). Il participera à des manœuvres régulières, découvrira les véhicules, pratiquera une activité sportive… À l’issue de sa formation, vers 17-18 ans, il pourra passer le Brevet de Jeune Sapeur-Pompier, et pourquoi pas, intégrer le corps des pompiers professionnels ou volontaires.

Conditions d’accès : avoir 13 ou 14 ans, être en bonne condition physique et médicale. Un test écrit et des épreuves sportives (vitesse, grimper de corde, natation et équilibre) permettront de tester ses aptitudes à la pratique des activités. Les Centres accueillant des JSP les plus proches sont ceux de Longjumeau et Mass

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn